Le discours « poétique » du président Mujica plébiscité sur le Net

La parole, atypique pour un président, du chef d’Etat de l’Uruguay José Pepe Mujica fait le buzz sur les réseaux sociaux. Après son discours de la conférence RIO+20 (du 20 au 22 juin 2012), largement vu et revu sur le Net c’est maintenant celui prononcé devant l’Assemblée générale des Nations unies du 24 septembre 2013 qui circule sur les réseaux du monde entier. C’est “le discours que les gouvernants n’ont pas écouté mais que le monde se partage avec enthousiasme” suggère le site colombien Las2orillas. Poétique, prophétique, atypique, romantique, lyrique, différent, les adjectifs ne manquent pas dans la presse latino-américaine pour qualifier ce surprenant propos d’un chef d’État qui fustige l’ordre mondial et la société de consommation.
“Je suis du Sud, je viens du Sud”, a-t-il déclaré en préambule. “Si l’humanité entière aspirait à vivre comme un Américain moyen, nous aurions besoin de trois planètes”, constate-t-il, en dénonçant notre civilisation : “une civilisation contre la simplicité, contre la sobriété, contre tous les cycles naturels, et, ce qui est pire, une civilisation contre la liberté de disposer du temps de vivre les relations humaines, l’amour, l’amitié, l’aventure, la solidarité, la famille.”

SOURCES: COURRIER INTERNATIONAL