Pensée vagabonde sur le voyage

1 minutes de lecture
VOYAGER, partir, quitter, s'effacer, s'affranchir... VOYAGER, rencontrer, apprendre, connaître, évoluer...
Le voyage commence toujours par un désir d'ailleurs.. Une soif de changement...Une envie de prendre de la distance, de s'accorder une pause, de modifier ses perspectives... Tout voyageur porte en lui le rêve à peine voilé de se réinventer, de trouver des réponses à ses questions, une boussole à sa route, du sens à son chemin... Car le voyage se doit souvent aussi de panser quelques blessures, de gommer quelques frustrations et d'ouvrir un jour nouveau. Pour finalement envisager le retour et tenter une nouvelle fois, de recommencer...En faisant quelques années durant, la sourde oreille au vent du large... Mais le voyage n'est pas seulement une idée, une pensée, une rêverie, c'est avant tout un fait...une action qu'on inscrit dans un contexte et dont les circonstances nous échappent...Un jeu de hasard dont on ignore les règles...Le choix d'une (certaine) précarité, la recherche de ses forces... Chaque endroit recèle en lui un univers qui interroge nos représentations et nos capacités d'adaptation...Chaque décision d'une nouvelle destination comporte son lot d'excitation et d'inconnu...Chaque trajet en bus dessine une route vers une nouvelle histoire...Chaque rencontre est l'occasion d'un nouveau jeu de ressemblances et différences... Car VOYAGER, c'est aussi se séparer de ses proches, de sa tribu, des gens qui ont participé à ce que l'on est devenu. Changer de regard et de miroirs...S'offrir et offrir à d'autres, l'opportunité de se mélanger.. Se laisser influencer, prendre de nouvelles teintes, découvrir des nuances....Renouveler son regard sur le monde pour mieux y trouver sa place.

"Je dois partir et vivre ou rester et mourir...."  Shakespeare

Crédits photo et texte: Elise Jaunet