La « cholita »: entre folklore, tradition et réappropriation