Bibliothèque vivante : les réalités des réfugié.e.s

Scroll this

Ne jugeons pas un livre à sa couverture

A l’occasion de l’exposition du photographe Mathieu Pernot (proposée par la Quinzaine Photographique Nantaise) à l’Atelier et dans le cadre des Semaines d’éducation contre toutes les formes de discriminations, l’association Traits-Portraits organise, en partenariat avec la Ville de Nantes, une bibliothèque vivante sur les réalités des réfugié.e.s.

Une bibliothèque vivante fonctionne comme une bibliothèque classique. Des lecteurs.rices viennent « emprunter » des livres sur un sujet qui les intéresse. La différence ? Les « livres » sont des personnes en chair et en os !

Pour cette nouvelle édition, les livres “vivants” seront des personnes réfugié.e.s, salarié.e.s, universitaires et/ou citoyen.ne.s qui échangeront en petit comité leur histoire et/ou savoir pendant une vingtaine minutes. 

Les objectifs de cet événement sont de :

  • donner la parole aux principaux concernés
  • montrer que derrière le mot “réfugié” se cache des réalités multiples et complexes
  • participer à la déconstruction des stéréotypes et préjugés qui peuvent exister dans notre société en favorisant la rencontre
  • et enfin, partager un moment convivial et créer un échange entre deux personnes qui n’auraient peut-être jamais eu l’occasion de se rencontrer. 

Samedi 7 mars 2020 – de 15h à 18h 

L’Atelier (1, rue de Chateaubriand – 44000 Nantes) 

Gratuit, dans la limite des places disponibles.

Cet événement est soutenu par le CTAIR (Contrat d’intégration pour l’accueil et l’intégration des réfugiés). 

Les ateliers de préparation ont été mené conjointement par Elise Jaunet de l’association Traits-Portraits et Katy Ménard Pageau de Kulture & Vous.